L’institut

L’IRTIC (Institut de Recherche des Techniques Interventionnelles en Cancérologie) met en place une plateforme de recherche médico-chirurgicale collaborative aux meilleurs standards technologiques. L’IRTIC vise à développer la chirurgie numérique de demain en favorisant la recherche scientifique pluridisciplinaire dans le domaine de la cancérologie.


Les tumeurs solides d’organes pleins les plus fréquentes dont la fonction n’est pas tributaire de l’anatomie (prostate, sein, foie, poumon, pancréas, rein, thyroïde, surrénales, métastases) posent la problématique commune de leur ablation curative en limitant les effets secondaires de la chirurgie ou des irradiations telles que réalisées aujourd’hui.

L’IRTIC est un centre d’excellence de recherche créé auprès d’un hôpital universitaire qui rassemblera à terme médecins, chirurgiens, ingénieurs et chercheurs autour de l’imagerie diagnostic et des techniques interventionnelles. Grâce à un travail d’intégration et d’assemblage, en collaboration avec des ingénieurs, de nouveaux procédés technologiques seront testés pour des applications dans le domaine de la thérapeutique ablative. Développées dans une salle d’opération multimodale de vidéoscopie intracorporelle (vison directe, fluoroscopique…) et fondées sur un guidage par l’imagerie diagnostique (écho, scanner, IRM…) les techniques d’ablation de tumeurs seront orientées vers un mode de chirurgie numérique.

L’IRTIC souhaite promouvoir une dynamique fondée sur le paradigme nouveau d’un questionnement posé par le clinicien qui précède l’offre industrielle. Des modélisations mathématiques, des simulations pré-thérapeutiques et des expérimentations sur gros animaux sur le plateau technique de l’Institut répondant aux meilleurs standards hospitaliers précèderont les déploiements cliniques. Pour ce faire nous allons:

  • Adapter des technologies existantes et transférer des techniques innovantes à la chirurgie
  • Réduire le délai de mise sur le marché des nouveaux procédés grâce à la recherche clinique
    L’IRTIC contribuera à:

  • Créer une émulation interprofessionnelle pluridisciplinaire d’intégration et de transfert technologique: l’IRTIC regroupera sur le site d’un hôpital universitaire des experts de différentes spécialités cliniques (chirurgiens, radiologues, cancérologues, immunologistes) et des scientifiques et ingénieurs du secteur public et privé.
  • Remettre le malade au centre des programmes de recherche en conditions réalistes de soin: nous allons développer des procédures de soin moins agressives et plus efficaces, répondant mieux aux attentes des patients.
  • Renforcer la recherche dans un contexte de partenariat public-privé: L’IRTIC développera des partenariats public-privé et des collaborations avec l’ensemble des acteurs concernés par la chirurgie numérique mini-invasive.